À 36 ans, Erik Giasson devient le chef des placements et vice-président senior d’une importante firme de placements. Quelques années plus tard, il atteint son rêve ultime, soit celui de travailler pour le plus gros hedge fund (fonds de couverture) macro de la planète. Cette même année, en 2008, il vit dans l’abondance et la richesse; jusqu’à la crise financière qui lui fait perdre son emploi. À 43 ans, tout s’écroule. À travers ses souffrances, il entreprend une transition de vie, il découvre le yoga, ce qui le sauvera assurément d’un suicide. Le yoga lui permet non seulement de survivre, mais de vivre avec qui il est vraiment, sans rôle. Conférencier, coach, auteur, entrepreneur, 4 fois Ironman, père de 6 enfants, survivant du cancer, il est le cofondateur du Centre de yoga Wanderlust à Montréal.

Site web: http://montreal.wanderlustyoga.com/