Marquer le passage de la vie en soi : la pratique d’écriture comme rituel sacré

par Manon Lavoie

Si je n’avais qu’une seule chose à choisir pour maintenir ma pratique de bien-être par la création (c’est mon métier) et nourrir l’inspiration dans ma vie, je dirais sans hésiter celle de tenir mon journal de bord, écrire à la main. C’est cette pratique que je veux vous partager afin que vous puissiez y goûter ou y revenir et la faire vôtre.

Écrire, écrire, écrire. Écrire comment on se sent, comment on a envie de se sentir, écrire ses rêves, ses frustrations. Écrire ses aspirations, donner de l’espace sur papier à ses succès et pleurer par écrit ses creux de vague, écrire pour marquer le passage de la vie en soi.

Cela se nomme l’écriture expressive et permet de se connecter à son intelligence silencieuse, cette voix intérieure qui nous murmure nos vérités personnelles.

Déposer sur papier ses émotions est bon pour la santé globale. Le journal britannique Advances in Psychiatric Treatment[1] a publié des résultats intéressants sur les bienfaits de cette pratique qui démontrent, entre autres, que l’écriture manuscrite abaisserait la pression artérielle et améliorerait la fonction immunitaire.

Au-delà des bienfaits physiques, tenir son journal de bord permet de freiner le bavardage incessant de la tête pour plutôt le déposer sur papier. Cela donne l’occasion de mettre en lumière la façon dont on fait l’expérience de la vie et permet de prendre le pas de recul nécessaire pour ensuite faire des choix qui nous ressemblent, des choix qui émergent du calme qui réside en notre centre.

Ces moments de réflexion, accumulés au fil des pages font croître la capacité d’introspection, de réflexion et éventuellement d’anticipation. L’anticipation est importante quand vient le temps de prendre des décisions éclairées.

Si vous n’aimez pas écrire parce que vous croyez ne pas être doué pour l’écriture et les mots, je veux vous murmurer ceci à l’oreille: « Laissez les mots couler comme vous le sentez. Oubliez toutes les notions apprises à l’école et écrivez, librement. Commencez par un seul mot par jour s’il le faut. Un mot pour vous motiver, pour vous rassurer, pour vous inspirer. Un mot pour vous faire sourire, pour exprimer qui vous êtes et qui vous devenez. Un mot. Vous verrez, vous retrouverez, croyez-moi. »

Votre vie est votre histoire. Écrivez bien. Révisez souvent.

-Susan Statham, écrivaine, artiste et enseignante

Tenir son journal de bord est d’abord et avant tout un rendez-vous avec soi, hors du temps. Cela peut devenir un rituel sacré, sans protocole ni démarche compliquée.

Gardez cette pratique le plus près possible de vous et de votre réalité. Conservez votre carnet à portée de main afin de saisir au vol ces parenthèses de temps qui se cachent dans votre quotidien. Au fil de ce processus, allez-y avec compassion et bienveillance envers vous-même. En laissant les mots couler, vous êtes en train de dire OUI à quelque chose de plus grand: ce que vous portez en vous et qui fait de vous une personne unique.

Alors, donnez-vous la permission d’écrire pour honorer votre existence. Écrivez qui vous êtes aujourd’hui et embrassez les imperfections. L’important n’est ni l’orthographe ni la calligraphie, mais bien cet espace libre de jugement pour exprimer ce que vous portez en vous-même.

Et si aujourd’hui était la bonne journée pour entreprendre votre journal personnel? Je crois que oui. Ouvrez-le à la première page. Prenez votre stylo, fermez les yeux et prenez quelques respirations profondes pour vous poser.

Voici quelques débuts de phrases pour vous glisser dans ce processus riche et porteur de sens.

Je constate qu’en ce moment…

Aujourd’hui, j’aspire à…

J’aimerais cultiver…

Je suis…

Bonne et douce pratique à vous!

 

Manon Lavoie

Auteure de Créer le meilleur de soi et du carnet Cultiver une vie inspirée. Coach certifiée en créativité et psychologie positive, membre CCA. www.mcommemuses.com

 

Ne manquez pas son atelier à Expo Yoga & bien-être 2020!

 

[1] Baikie, Karen A., and Kay Wilhelm. “Emotional and physical health benefits of expressive writing.” Advances in psychiatric treatment 11.5 (2005).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enquire now

If you want to get a free consultation without any obligations, fill in the form below and we'll get in touch with you. [gravityform action="login" description="false" logged_in_message="Yay! You are logged in!" registration_link_text="Register for my super awesome site" forgot_password_text="Stop forgetting your password" /]