Prendre le temps

Par Hélène Bélanger-Martin

Il y a quelques semaines, j’étais assise autour d’une grande table de conférence avec le comité organisateur d’Expo Yoga 2017. Nous sommes six femmes passionnées de yoga, avec des feuilles de route très diversifiées et des forces complémentaires. Nous avons un plaisir fou à collaborer ensemble. Réunion donc, où nous échangions nos idées, discutions stratégies, applaudissions les avancées, cherchions des solutions. Arrive le moment où nous sortons toutes nos agendas pour planifier les réunions à venir. Oh la la… Le casse-tête! « Non je ne peux pas, j’enseigne », le boulot, le rendez-vous chez le médecin, la gymnastique de la petite, l’anniversaire du conjoint, les obligations étaient nombreuses. À la énième date proposée, alors que je scandais mon éternel « c’est bon pour moi », silence, tous les yeux se relèvent, me dévisagent… « Mais t’en as donc bien du temps!!!!! ». C’est là où les filles m’ont donné la mission d’écrire ce billet pour le blogue, un texte qui parle de prendre le temps…

Je vis à la campagne depuis quelques mois seulement. J’ai passé ma vie en ville et ça faisait quelques années que mon amoureux et moi on parlait de ralentir, de changer de vie, de s’installer à la campagne. Tant de soirées à se raconter ce qu’on y ferait, à dessiner notre maison sous les arbres, à rêver de silence, à imaginer nos fleurs, notre jardin, les montagnes, nos poules… Oh oui, des poules et des œufs frais!

Tout ça c’était bien beau, mais il fallait attendre le bon moment. Attendre que nos enfants soient adultes et que professionnellement, ce soit possible. Espérer que les étoiles, les astres et l’univers conspirent, que tout s’aligne et que le vent souffle dans les voiles de notre beau projet.

Vint le jour où, fébriles, nous avons planté la pancarte devant notre appartement du parc Lafontaine. Quelques mois plus tard, on y ajoutait le « VENDU ». Nous avons alors multiplié les recherches et les allers-retours vers l’Estrie pour trouver notre nouveau nid. Il y a eu les boîtes, le camion de déménagement, puis, enfin, l’arrivée à la campagne. Le premier souper, la première nuit, le premier réveil, et la certitude d’être à la bonne place…img_1557

Ma vie à la campagne, je la voulais douce. J’ai donc pris la décision de vivre ce grand changement en m’accordant l’été de congé. Trois mois. J’ai toujours eu une vie remplie. Trois enfants, un amoureux, des amis, des projets à la pelle, une vie professionnelle aux multiples rebondissements : cinéaste, chroniqueuse, galeriste, professeur de yoga, massothérapeute… Le dénominateur commun de tout ça? La passion. Quand quelque chose m’intéresse, je plonge. J’aime les défis. Je me demande souvent comment, mais comment, en une seule vie, je pourrai faire tout ce qui m’intéresse…

Bien sûr, il m’est arrivé à quelques reprises, dans les dernières années, de prendre du temps pour moi. Par exemple, lorsque j’ai fait ma formation professorale en yoga ou encore celle en massothérapie. J’ai aussi pris le temps de m’entrainer pour un triathlon, mais chaque fois, j’avais un objectif à atteindre, un calendrier à respecter. Cet été donc, j’ai pris du temps pour moi, point. Une pause professionnelle. Pas d’objectifs particuliers. Pas d’horaire, ni d’agenda. Rien. Du temps libre. Libre de toutes contraintes, de toutes obligations.

Génial vous dites? Oui, ça l’est, mais au début, j’ai jonglé avec un sentiment de culpabilité. Lorsqu’au réveil je faisais face à la page blanche d’une journée où tout est possible, je pensais immédiatement à tout ce que je repoussais depuis si longtemps… Du classement, du ménage, de la comptabilité, de l’organisation… Machinalement, j’attrapais le premier crayon disponible et je notais ce qu’il fallait faire… Ça a duré un bon deux semaines! Un matin, aux aurores, alors que je regardais le soleil se lever, j’ai eu une révélation… J’étais en train de passer à côté de quelque chose. Ce temps que je m’accordais était précieux. Je n’aurais peut-être pas la chance de revivre cette expérience avant longtemps. Je n’étais pas au repos forcé pour cause de maladie, j’étais en pleine forme et pour la première fois de ma vie d’adulte, j’avais du temps et j’allais en profiter. J’ai pris quelques bonnes respirations pour intégrer le concept. Encore quelques autres… Voilà, ça y était. J’étais prête.

img_0025

Dès lors, chaque jour, je me demandais de quoi j’avais vraiment envie. Pas de listes, non!! Une chose à la fois. J’ai commencé à prendre des marches avec mon amoureux. On a découvert des champs de framboises et de mûres sauvages. On en a cueilli des chaudières! J’ai lu sur les arbres et les oiseaux. J’ai joué à la pétanque, cuisiné pour mes enfants. Je me suis baignée. J’ai regardé les étoiles, flatté mon chien, apprivoisé mes poules, fait du vélo. J’ai pris le temps de voir ma famille et mes amies, de les accueillir tour à tour chez moi, quelques jours. J’ai découvert les joies de l’auto-cueillette à la ferme. Mon seul rendez-vous quotidien immuable, c’était avec le yoga. Un yoga libre, spontané, souvent dehors, sans tapis. Un yoga pour le simple plaisir de bouger, de respirer. Ces pauses quotidiennes me permettaient de renouveler ce pacte avec moi-même, celui de profiter du moment présent. J’ai passé le plus bel été de toute ma vie.

Lorsque vous lirez ces lignes, je serai probablement au travail. J’ai repris le boulot, dans le domaine des arts, mais un peu plus doucement qu’avant. Je prends grand soin, chaque jour, de garder du temps pour moi, pour profiter de ma campagne. Et je garde aussi du temps pour mettre l’épaule à la roue d’Expo Yoga 2017. Le yoga m’a donné beaucoup depuis dix ans, c’est donc un immense privilège pour moi de redonner au yoga en faisant partie du comité organisateur de cet évènement qui promet d’être grandiose. J’en profite pour vous inviter à prendre le temps, en février prochain, de faire partie de ce grand rassemblement. Namaste!

 Vous pouvez suivre Hélène sur Instagram @helenehopyoga et sur Facebook sur la page Défi Hop, yoga! 365 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enquire now

If you want to get a free consultation without any obligations, fill in the form below and we'll get in touch with you. [gravityform action="login" description="false" logged_in_message="Yay! You are logged in!" registration_link_text="Register for my super awesome site" forgot_password_text="Stop forgetting your password" /]