Top 4 des postures douceur accessibles à tous

Présenté par

Pour apporter plus de douceur à notre vie au quotidien.

La pratique du yoga ne se définit pas uniquement par un enchainement de mouvements exécutés de façon dynamique où les limites sont poussées au maximum. C’est aussi une discipline où nous apprenons à nous déposer et choisissons de maintenir des postures (asanas) pendant plusieurs respirations. Selon la philosophie chinoise, ces deux aspects de la vie et de la nature, le Yang (actif, masculin, soleil, chaleur, blanc) et le Yin (passif, féminin, lune, froid, noir) qui, au départ, apparaissent comme étant en dualité, se complètent réellement et se balancent parfaitement.

Le choix de cette forme de yoga restaurateur permet d’accéder à un état de détente et de méditation tout en travaillant en profondeur les tissus (fascias) qui entourent les muscles maintenus au repos. Nous vous proposons donc des postures spécialement choisies parce qu’elles nous calment et nous font du bien.

Les postures peuvent être maintenues entre 3 à 5 minutes chacune et peuvent être enchainées pour une séance de yoga doux.

 1. L’enfant – Balasana (bala – force de vie)

La posture du retour aux sources et au calme ainsi que du salut à la terre. D’une posture à quatre pattes, descendez les fesses vers les talons et déposez le front bien au sol, en sentant l’étirement dans le bas du dos. Les mains peuvent être allongées à l’arrière pour détendre les épaules ou à l’avant pour étirer les bras. En option, les mains peuvent être en prière pour plus de sensations. Le ventre contre les cuisses, prenez de longues et profondes respirations pour bénéficier d’un massage des organes internes.

 

 2. La posture des jambes levées – Viparita Karani (réalisation du renversement) ou inversion facile.

La technique de yoga par excellence, l’une de celles qui procurent le plus de bénéfices, comme un véritable regain d’énergie. Allongé au sol, utilisez les abdominaux pour lever une jambe à la fois vers le haut et maintenez les deux jambes légèrement décollées et perpendiculaires au sol. Pour plus de relâchement, vous pouvez effectuer cette posture les jambes et les fesses collées au mur. Laissez les bras se détendre de chaque côté, les paumes de main tournées vers le ciel et lâchezprise complètement. Cette posture améliore la circulation sanguine, car l’apport du sang vers la tête se fait de façon plus dynamique. Elle soulage les jambes fatiguées et améliore grandement la digestion. En cas de douleur aux lombaires, il est souhaitable d’ajouter un coussin dans le bas du dos pour plus de confort.

 

 3. La posture de la torsion couchée – Jathara Parivartanasana (ventre en torsion)

Allongé au sol sur le dos, amenez les genoux pliés sur la poitrine puis basculez-les d’un côté, les pieds bien joints, les bras allongés en croix et la tête dirigée vers le côté opposé. Laissez vos hanches se détendre et gardez les épaules bien au sol. Visez le retour à l’équilibre tant du corps que de l’esprit. Les postures de torsion contribuent à détoxifier le corps et à décompresser la colonne vertébrale. Répétez le mouvement en changeant de côté.

 

 4. La posture des genoux à la poitrine – Apanasana (Apana : l’un des 5 souffles vitaux) réfère au Vayu « souffle vital » de l’élimination selon l’Ayurvéda.

Cette pose est idéale en contre-posture après une torsion ou une flexion arrière (ouverture du cœur). Allongez-vous sur le dos et ramenez vos genoux sur votre poitrine. Prenez de grandes respirations profondes et restez-y 2 minutes. Ensuite, allongez une jambe et maintenez le genou de l’autre jambe entre vos bras. Gardez la pose 2 minutes puis changez de côté en enlaçant maintenant le genou de la jambe qui était précédemment allongée.

Cette technique permet d’évacuer les impuretés physiques, comme les résidus de la digestion ainsi que les troubles affectifs.

À part ces bienfaits énergétiques, elle peut soulager les tensions du bas du dos et permet de masser en douceur les organes abdominaux afin d’apaiser les troubles digestifs.

 

N’oubliez pas de terminer avec la posture la plus importante, Savasana, la posture du cadavre. Ce dernier relâchement du corps, laissé complètement au repos, permet à l’organisme de bien emmagasiner et enregistrer tous les bienfaits des postures réalisées. C’est le moment de laisser le yoga bien opérer sa magie!

 

Bonne séance!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enquire now

If you want to get a free consultation without any obligations, fill in the form below and we'll get in touch with you. [gravityform action="login" description="false" logged_in_message="Yay! You are logged in!" registration_link_text="Register for my super awesome site" forgot_password_text="Stop forgetting your password" /]