Nourrir sa créativité avec Manon Lavoie

Est-ce que ça t’arrives de délaisser ton esprit créatif au profit de ta liste de choses à faire? Tu souhaiterais refaire le plein d’inspiration sans trop savoir où commencer, ni comment trouver le temps? 

Nous avons parlé avec Manon Lavoie de M comme Muses et elle nous a donné de précieux conseils pour éveiller ta créativité au quotidien sans te casser la tête.

Le bon état d’esprit

Lorsque nous sommes jeunes, créer est souvent une seconde nature puis en grandissant nous avons tendance à le voir comme une tâche où encore se donner des pensées limitantes tels que « je n’ai pas le talent pour être créative ». 

« Ça devient facilement une chose supplémentaire à ajouter sur la liste de choses à faire. On est dans la pensée que c’est tout ou rien. Je dois être bonne ou rien, je dois avoir le matériel ou rien, je dois prendre un cours ou rien. Et ensuite on ne fait rien parce que ça semble trop gros » explique Manon.

Mais alors, par où commencer? Comment faire?

Tout commence avec la simplicité. « Revenir vers soi dans la plus grande simplicité. C’est là où on abaisse l’esprit de performance et le perfectionnisme. Des fois on doit faire comme dans l’alchimiste et simplement faire le voyage. »

Cultiver son esprit créatif au quotidien

Comment? En sortant même un tout petit peu de la rigidité du quotidien, c’est là qu’on ouvre les fenêtres, qu’on s’oxygène et qu’on retrouve l’inspiration.

Le mot clé de Manon pour y arriver : la simplicité.

Oser brasser un peu notre routine.

Faire une petite escapade d’une heure.

Prendre un itinéraire différent lors de son jogging.

Rempoter des plantes en plein hiver.

Se brosser les dents de l’autre main. 

« Pour cultiver la curiosité, on ouvre notre regard et élargit nos horizons. Ça stimule le cerveau, simplement de changer d’environnement, les connections se font différemment.  »

Et quel effet cela a-t-il, Manon?

« L’élan créateur se passe dans le ressenti (le corps) et c’est là que l’inspiration arrive. La conscience de la créativité passe par la pleine attention et participation à la vie. C’est comme ça que des vieux rêves, souvenirs et endroits qu’on a visités reviennent. Et c’est à nous de suivre ça. En dehors de nos vieilles pantoufles. »

La créativité, même dans une vie occupée

Manon nous explique que l’exploration de sa créativité passe d’abord par l’observation et le questionnement. Se poser des questions sans s’acharner à trouver les réponses, tel un mantra. Voici quelques exercices concrets qu’elle propose pour commencer : 

1. Un carré pour soi

Prends un vieil agenda ou un carnet, puis sépare les pages en cases afin de créer une case pour chaque journée. Ensuite, pose-toi la question : est-ce que je peux m’offrir une case par jour pour être là pour moi ?

Tu peux remplir cette case comme bon te le semble, avec des mots, des dessins, des idées, une citation… tout ce qui te vient à l’esprit!

« D’abord, on s’observe. Et on commence à petite échelle. À commencer petit et avec une présence constante, on s’assure une transformation qui est durable, c’est prouvé en psychologie. »

2. Mettre ses pensées sur papier

 « Cultiver une pratique personnelle d’écriture pour laisser des traces, s’exprimer, documenter sa vie. Comment on se sent en ce moment. Pour rêver, pour observer et s’observer. C’est là où on transcende la pensée et bascule dans un univers connecté à l’élan créateur. On prend contact avec notre potentiel créateur, de créer notre expérience et notre vie. »

Truc de pro : Manon te recommande deux choses pour ces exercices; de choisir un crayon et un cahier que tu aimes, qui te donne envie de les utiliser. Et d’être une joyeuse rebelle dans ta pratique et dans ton acte créateur, de ne pas s’imposer de limites.

C’est bien beau tout ça, mais quels sont les bienfaits?

« L’impact que ça a, c’est de revenir vers soi. Et en revenant vers soi, naturellement, ce dont on a vraiment envie, ce qui correspond à qui on est, vient capter notre attention. »

À quand remonte la dernière fois où tu étais dans le flow? Engagé(e) dans l’instant présent, perdre la notion du temps, donner une pause à son cerveau et se transporter ailleurs.

Les bienfaits sont nombreux : « décompresser, apaiser l’anxiété, cultiver la neutralité à l’intérieur pour créer une bonne stabilité et enrichir notre capital résilient. »

« En posant des gestes créateurs, qui sont porteurs de sens, on donne un sens à notre vie. On fait l’expérience concrète de la bienveillance, la compassion, l’esprit de développement et tout ça fait en sorte qu’on a accès au meilleur de soi. »

Notre défi pour toi : t’adonner à un de ces exercices au quotidien et dans quelques mois, revenir sur ce que tu as créé. Tu seras étonné(e) de voir tout ton cheminement personnel!

Manon a piqué ta curiosité? Nous te recommandons son livre Créer le meilleur de soi et ses ateliers en ligne, le Cercle des muses, pour développer ta pratique créative. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enquire now

If you want to get a free consultation without any obligations, fill in the form below and we'll get in touch with you. [gravityform action="login" description="false" logged_in_message="Yay! You are logged in!" registration_link_text="Register for my super awesome site" forgot_password_text="Stop forgetting your password" /]